5 bonnes raisons de s’évader à Tadoussac

9 décembre 2019Louisa

Située sur la Côte-Nord, à quelques 6 heures de route de Montréal, Tadoussac est l’endroit rêvé pour s’évader le temps d’un long week-end. Pourquoi, me demandez vous ? Je pourrai citer une bonne dizaine de raisons pour lesquelles le temps que j’y ai passé était précieux. Mais pour vous j’ai décidé d’en sélectionner 5. Que vous viviez au Québec ou que vous soyez là pour un roadtrip de 2/3 semaines, vous serez probablement content.e.s de monter en Côte-Nord voir ce qu’il se passe.

Comment se rendre à Tadoussac depuis Montréal ou Québec ?

Si vous êtes en roadtrip et avez loué une voiture, rien de plus simple. Vous avez sûrement déjà prévu de passer à Québec avant, c’est astucieux, ça coupe le trajet en deux. Pour relier Montréal à Québec, il suffit de longer le Saint-Laurent (par la rive sud c’est plus court). Et pour relier Québec à Tadoussac, il faut longer le Saint-Laurent en prenant la route 138 (on y reviendra) sur la rive nord. Arrivé.e.s à l’embouchure du Fjord du Saguenay, à Baie Sainte-Catherine, il vous faudra prendre un traversier. En 15 minutes top chrono vous aurez traversé et vous serez à Tadoussac. Attention cependant, en cas d’affluence vous devrez peut-être attendre un peu pour prendre le traversier qui s’occupe de l’aller-retour seul.

Si vous n’êtes pas véhiculé, vous pourrez prendre un bus de Montréal à Québec. Puis un bus de Québec à La Malbaie et enfin un dernier bus de La Malbaie à Tadoussac. C’est un peu long mais si vous étalez le voyage sur plusieurs jours et en profitez pour vous arrêter à Québec en chemin, ça se fait bien. Le covoiturage reste une option vraiment sympa au Québec avec Amigoexpress ! Une de mes copines l’a fait en bus à l’aller et en covoit au retour et s’en est parfaitement sortie.

baleines tadoussac

1. Observer les baleines

Une des principales raisons de se rendre à Tadoussac c’est d’aller y observer les baleines. A l’endroit où l’eau salée de l’océan atlantique et l’eau douce du fleuve se rencontrent, on peut observer plein d’espèces différentes : des rorquals en majorité, mais aussi plein de phoques, des belugas et parfois des baleines bleues. La meilleure période pour les observer est de mai à novembre et encore plus d’août à octobre, avant qu’elles repartent pour les eaux plus chaudes du golfe du Mexique. 

Des croisières sont organisées par différentes compagnies qui proposent en général deux départs par jour : un le matin et un l’après-midi. Vous aurez le choix de partir en zodiac (entre 12 et 20 personnes) ou avec un plus gros bateau. Attention cependant à votre choix : les moteurs des gros bateaux sont très perturbants pour les baleines, il vaut mieux privilégier une excursion en zodiac (un peu plus cher en revanche). Pensez à prendre des affaires chaudes car en plein été il ne fait guère plus de 23 degrés à Tadoussac. Pour la croisière on vous fournira un manteau et pantalon imperméables mais le vent est glacial quand on rejoint l’immensité du Saint-Laurent et les 3h de croisière peuvent paraitre interminables quand on a froid.

baleines

baleines

2. Admirer le coucher de soleil sur la pointe de l’Islet

Après avoir versé quelques larmes durant votre excursion pour observer les baleines, vous aurez sûrement envie d’une soirée calme et douce. Et là, j’ai ce qu’il vous faut. Tout au sud de Tadoussac, derrière la marina, un petit chemin à travers les arbres vous conduira à la pointe de l’Islet. De là, vous aurez une superbe vue sur le soleil qui se couche sur l’embouchure du Fjord du Saguenay. En plein été, le spectacle est à couper le souffle quand le relief du fjord se dégage. En plus si vous êtes assez chanceu.ses.x vous pourrez mettre apercevoir des bélugas depuis la côte. 

sunset

arbres

tadoussac

sunset fjord

arbres

sunset

pointe de l'islet

3. Se balader dans Tadoussac et ses alentours

Le village de Tadoussac est en lui-même également très joli et agréable. Il mérite clairement d’être une raison à part entière de venir y passer le week-end. Il y a même quelques “monuments” emblématiques comme le célèbre hôtel Tadoussac ou la marina. Mais Tadoussac compte aussi de très jolies petites maisons et auberges typiques, une belle plage, des dunes un peu reculées qui offrent un panorama magnifique sur le Saint-Laurent. Quelques belles balades partent vers le fjord du Saguenay, ou restent dans les alentours de la ville, offrant des points de vue sur la baie. Vous pourrez également vous rendre au centre d’interprétation des mammifères marins, où vous pourrez en apprendre plus sur les baleines et l’écosystème de la baie. Il y a vraiment de quoi faire pour passer un week-end complet dans ce petit village et ses alentours.

hotel tadoussac

dunes tadoussac

dunes

dunes

tadoussac

baie tadoussac

baie de tadoussac

4. Bifurquer vers le fjord du Saguenay

Tadoussac se situe juste à l’embouchure du Fjord du Saguenay. Vous verrez probablement qu’il vous appelle, et je vous conseille de ne pas y résister. En quelques minutes on s’enfonce dans un parc national où la nature est reine. Si vous n’avez pas le temps de faire une randonnée vers le fjord au départ de Tadoussac, mais souhaitez faire un petit détour pour avoir un beau point de vue, j’ai ce qu’il vous faut. Le point de vue de l‘Anse Tabatière est situé à une grosse demie heure de route de Tadoussac. Malgré tout, il vous permettra de profiter de la vue incroyable sur le relief du fjord. Il faudra tout de même vous acquitter du prix d’entrée dans le parc national : 8,90$. Je vous promet que ça vaut le coup ! (Même si le mieux est encore de prévoir d’y passer quelques jours pour l’explorer un peu plus).

fjord du saguenay

fjord du saguenay

5. Sillonner la route 138 (ou la plus belle route du Québec)

Entre Baie-Saint-Paul et la Malbaie, se dessine d’une des plus belles routes du Québec. Si vous allez à Tadoussac, vous l’emprunterez forcément. Pensez à ralentir l’allure, profiter de la route qui sillonne et offre des points de vue sur le Saint-Laurent à couper le souffle. Ce même fleuve qui s’étend à perte de vue, tel la mer, et que vous allez longer durant de nombreux kilomètres. A certains endroits, au bord de la route, aux rares moment où vous n’apercevrez pas le Saint-Laurent, vous aurez la chance d’être au coeur du Canada tel qu’on se l’imagine. Des lacs ponctuent la route entourée d’arbres. Les animaux sont rois sur ce territoire, votre route pourrait croiser un élan, un ours, un orignal, tout est possible au Québec.

route 138

tadoussac

pinterest tadoussac

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article précédent

NYC

NYC / concrete jungle : la vidéo

1 décembre 2019

Article suivant

Visiter New York : conseils pratiques et bonnes adresses

15 décembre 2019