En 2020, je pars en tour du monde

2 février 2020Louisa

Voilà, c’est annoncé, en 2020 je pars en tour du monde. Il y a deux semaines, je publiais cette vidéo pour annoncer mon projet de tour du monde. Si je vais faire des vidéos pour détailler ma préparation, je compte aussi laisser ici une trace écrite. Alors je vous retrouve aujourd’hui pour vous raconter mon grand projet de manière un peu plus détaillée.

Le projet

Quelques points me tiennent particulièrement à coeur pour ce voyage. En effet, je ne veux pas que ce soit l’accomplissement d’un caprice de petite fille. J’ai mûrement réfléchi à ce projet, depuis des années. Et comme je le dis dans ma vidéo, je veux voyager dans le respect. Le respect de l’environnement, des populations locales, des pays, des cultures. Mais également dans le respect de moi même et de mes vraies envies. Et cela passe par plusieurs points :

  • Prendre le moins possible l’avion et favoriser les déplacement terrestres. Point d’ordre de mon voyage, je vais profiter de merveilleux paysages et je ne veux pas que cette expérience soit égoïste. On sait aujourd’hui à quel point l’avion est mauvais pour l’environnement et la planète. Alors je vais essayer de limiter le nombre de vols. Certains restent “obligatoires” : pour changer de continent par exemple ou pour rejoindre des îles. Alors sur les quelques vols que je prendrai, je compenserai mon empreinte carbone en faisant un don à une fondation.
  • Essayer de faire du slow-travel. Prendre mon temps pour découvrir un pays, une ville, faire des rencontres. Je veux pouvoir prendre le temps de comprendre la culture, l’histoire d’un pays. Il est important pour moi de pouvoir faire des rencontres authentiques avec des locaux. Ainsi, en slow-voyageant je sais que je pourrai voyager dans le respect de l’environnement, des locaux, cultures et pays, et de moi même (car je serai mon épuisée au bout du compte). Et il est impossible de faire ça si on reste deux semaines dans un pays. Et en plus, en voyageant lentement, on voyage aussi pour moins cher !
  • Voyager solo ! Ce voyage, c’est mon rêve. Alors de manière très égoïste j’ai créé mon itinéraire de rêve et je voyagerai seule. D’une, car j’aime voyager seule, mais également car il est très peu probable que quelqu’un de mon entourage soit prêt pour cette aventure. Cependant, j’accueillerai avec plaisir, mes ami.e.s et ma famille dans certains pays, pour qu’on fasse un bout de chemin ensemble. Mais ils sont prévenus : ils devront se plier à mon programme.
  • Travailler en free-lance si possible. Comme l’argent ne rentre pas sur le compte en banque tout seul, mon but est de travailler un petit peu. Je vais me lancer en free-lance d’ici mon départ, prospecter un peu et essayer de décrocher quelques missions durant mon voyage. Histoire de ne pas rentrer avec zéro euro sur mon compte en banque. Et de pouvoir me faire quelques petits plaisirs en cours de route !

Mais pourquoi un tel projet ?

Ce projet se dessine dans ma tête depuis des années. J’ai même retrouvé une simulation d’itinéraire qui datait de 2014 l’autre fois. Mais en réalité j’y pense depuis mes 15 ans. Le tour du monde ça a toujours été un rêve pour moi. Si vous avez lu ma page de présentation, vous savez sûrement que j’ai la chance d’avoir grandi dans une famille avec laquelle j’ai voyagé, beaucoup. Ensuite, durant mes études, je suis partie tous les ans seules à l’étranger : en stage, en Erasmus, en voyage. Et j’ai été piquée par tous meilleurs maux : le backpacking, le voyage solo, l’envie de vivre à l’étranger. Il n’est donc que naturel que j’ai envie de partir explorer les coins du monde que je ne connais pas encore.

Où et quand ?

Mon départ est prévu pour fin décembre 2020. Je serai diplômée début décembre, alors j’estime que c’est le moment ou jamais. Ça me laisse encore 11 mois pour tout préparer, économiser et faire des plans sur la comète. 1 an et demi de voyage, ça se rêve, mais surtout, ça se prépare. Je pense passer dans 16 pays durant mon tour du monde alors j’ai du pain sur la planche.  On se donne rendez-vous très bientôt pour des articles et des vidéos sur : mon itinéraire, mon budget, mon équipement… etc. Je sais que j’aurais plein de choses à partager !

tour du monde

Comments (4)

  • Alizée M.

    21 mars 2020 at 11:09

    Nous aussi on part !!!! Où seras-tu en décembre ? Ce serait drôle qu’on se croise 🙂

    Je suis super heureuse de lire que tu souhaites un TDM de façon respectueuse. C’est vraiment incroyable le nombre de personnes qui se lancent en TDM, sans faire attention à comment il est fait : souvent ils disent que c’est du slow travel car ils partent 12 mois d’un coup mais ça n’a rien de slow et de respectueux quand tu prends 12 fois l’avion par an ! Justement le but d’un TDM ce serait de prendre l’avion le moins possible… Et tu es censé avoir le temps.

    Bref bravo bravo bravo à toi j’ai hâte de lire la suite de tes aventures ! Tu dois être si pressée !
    Quand dévoileras-tu ton itinéraire ?
    Tu connais le site tourdumondiste ? Je pense qu’il peut t’aider dans l’orga 😉

    Bisous

    1. Louisa

      21 mars 2020 at 14:56

      Hello,
      Normalement en décembre ça sera le tout début donc potentiellement en Asie. Je ne pense pas passer par l’Europe car j’ai déjà visité beaucoup de pays sur notre beau continent. Mais à voir, car j’hésite à rejoindre l’Asie par le transibérien, et si c’est ça en décembre ça sera exclusivement du train 🙂

      Mais effectivement, je fois de plus en plus de gens partir très peu de temps, enchaîner les destinations sans prendre le temps et enchaîner les avions. Je trouve ça vraiment dommage car en Europe, Asie ou Amérique du Sud c’est tellement facile de se déplacer par voie terrestre. Moi je veux vraiment un itinéraire logique et le plus écologique possible en tous cas !

      D’ici peu de temps, je parlerai de l’itinéraire je pense, et effectivement j’ai très très hâte !
      A bientôt !!

  • quentin

    13 mai 2020 at 07:46

    salut, je souhaite aussi faire le tour du monde. mais le corona virus me semble assez impactant ! Vous en pensez quoi ?

    1. Louisa

      13 mai 2020 at 08:16

      Bonjour, vaste question! Pour ma part je suis persuadée que je ne pourrai pas partir en 2020 alors j’ai arrêté de trop y penser et de vouloir tout préparer. Je revois un peu mon projet, je partirai quand je pourrais et comme je pourrais mais pas avant 2021 je pense !

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article précédent

mésaventures cambodge

Mes 4 meilleures mésaventures de voyage

26 janvier 2020

Article suivant

traverser frontière usa canada bus voiture

Traverser la frontière Canada-USA en bus

9 février 2020